Transition énergétique

Renouvellement de la flotte


Fondamentalement attachée au respect de l’environnement dans lequel elle exerce son activité, Brittany Ferries s’engage concrètement pour un avenir éco-responsable. Dans le cadre du renouvèlement de sa flotte, trois nouveaux navires respectueux de l’environnement, alliant confort, technologie et sécurité rejoindront la flotte à l’horizon 2023.

Construits au chantier naval CMJL de Weihai en Chine, ces trois navires de type ˮE-Flexerˮ seront affrétés au groupe Stena.

Le navire Galicia

Le navire Galicia sera le premier navire de la flotte Brittany Ferries à présenter une décoration entièrement espagnole pour une expérience unique de traversée.
Les aspects environnementaux ont été au cœur de sa conception. La recherche d’une efficacité énergétique optimale notamment avec le design de la carène et de l’étrave permettra au navire d’avoir une empreinte carbone beaucoup plus faible que celle des navires de taille similaire.
Ce ferry-croisière assurera deux rotations hebdomadaires entre Portsmouth au Royaume-Uni et Santander au Nord de l’Espagne et une rotation par semaine entre Cherbourg en France et Portsmouth. Les horaires de départ et d’arrivée ainsi que les temps de traversée permettront de profiter en toute sérénité de la vie à bord tout en voyageant de façon apaisante et écologique.
L’accueil des premiers passagers est prévu en décembre 2020.


Communiqué - Brittany Ferries annonce l’arrivée de son navire neuf le Galicia, dites “Hola !”

Les navires Salamanca et Santoña

Les navires Salamenca et Santoña sont attendus respectivement en 2022 et 2023.
Ils seront parmi les premiers ferries de ce type à être alimentés au gaz naturel liquéfié (GNL), ce qui offrira des avantages environnementaux significatifs par rapport aux combustibles marins traditionnels, avec une combustion plus efficace et sans soufre, pratiquement sans particules et permettant une réduction de 95 % de dioxyde d'azote.

D’une longueur de 215 mètres permettant de disposer de 3 000 mètres linéaires pour les véhicules fret, ces trois navires neufs de 42 200 tonnes chacun seront les plus grands de la flotte Brittany Ferries.

Ainsi, Brittany Ferries affirme son engagement vers cette nouvelle filière énergétique en faveur du respect de l’environnement et montre sa volonté d’exploiter des navires plus performants, plus respectueux et plus confortables.


2015, année de transition énergétique


Depuis le 1er janvier 2015, la directive MARPOL VI visant à réduire les émissions de soufre, en mer du Nord, mer Baltique et en Manche , s'applique de plein droit à tous les navires. Brittany Ferries a mis en place un plan de transition écologique baptisé "Iroise", afin de se conformer à cette directive. Ce plan s’est déroulé sur 18 mois pendant lesquels six de ses unités ont été modifiées ; les travaux représentent un investissement global de 80 millions d'euros pour la Compagnie.


La convention MARPOL et l'annex VI


En septembre 2008, l'Organisation Maritime Internationale (OMI) a adopté, dans le cadre de la modification de la convention MARPOL annexe VI, une réduction de 1% à 0,1% de la teneur en soufre dans les carburants marins utilisés dans les zones SECA (Baltique, Mer du Nord, Manche) à partir du 1er janvier 2015. Plusieurs alternatives s'offraient aux opérateurs maritimes afin de se conformer à cette convention :

  • L'utilisation du gazole marine (GMO), seul carburant disponible avec une teneur en soufre de 0,1%
  • L'installation d'épurateurs de fumée sur les cheminées (scrubbers) pour réduire les émissions d'oxydes de soufre dans les gaz d'échappement
  • L'utilisation de gaz naturel liquéfié (GNL) qui nécessite des investissements très élevés au niveau des navires mais également pour les ports en ce qui concerne les infrastructures des stockage et d'approvisionnement.

Le projet Iroise de Brittany Ferries


Ce plan, dont l'objectif était de permettre à tous les navires de la Compagnie d'être en conformité avec les normes de MARPOL VI, a privilégié la solution des scrubbers. Cette solution technologique a été développée pour permettre aux navires existants de continuer à utiliser du fioul. Un système de filtration des gaz d'échappement permet, par le biais d'une réaction chimique provoquée lors du passage des gaz d'échappement dans le scrubber, de réduire le niveau des oxydes de soufre rejetés dans l'atmosphère au niveau réglementaire.
"Iroise", le plan de transition écologique de Brittany Ferries s'est organisé en deux phases s'étalant sur 18 mois. Pendant l'hiver 2014/2015, les navires Normandie, Cap Finistère et Barfleur ont été équipés de scrubbers, puis les navires Mont St Michel, Armorique et Pont-Aven sur la saison 2015/2016.
Ces travaux représentent un investissement conséquent pour la Compagnie,  à hauteur de 80 millions d'euros. 
















Actualités

  • 27
    11/20
    Brittany Ferries inaugure le Galicia, son nouveau navire tourné vers l’avenir
    > En savoir plus
  • 12
    10/20
    Brittany Ferries : une activité fret et des perspectives en progression
    > En savoir plus
  • 09
    10/20
    Engagement environnemental : Brittany Ferries se voit décerner le label "Green Marine Europe"
    > En savoir plus

Témoignages


La parole aux collaborateurs du groupe.

Destinations


La Compagnie est fière de son engagement auprès des entreprises et dans le développement économique portuaire.

Métiers


La Brittany Ferries, une histoire de métiers assurés par des hommes et des femmes passionnés.

Haut